irc:\>belgique@DALnet\News_Commentaire_

New Beat

El-darth posté le 2007-02-17


Le New Beat est un genre de musique électronique né en Belgique à la fin des années 80 et précurseur de la techno. La Belgique a d'ailleurs longtemps été considérée comme pionière de la scène électronique.

Ce nouveau genre musical est né en 1988 alors que l'EBM (Electronic Body Music) fait fureur à Bruxelles et que la House de Detroit et l'Acid house anglaise commencent à débarquer sur le continent. La légende veut que ce nouveau genre est né par accident dans le club "Boccaccio" a Destelbergen , lorsque le DJ Marc Grouls passe par erreur le morceau "Flesh" de "A Split Second" à 33 tours au lieu de 45. Le public apprécia ce nouveau rythme et les DJs ont continué à passer les titres au ralenti. Le croisement de ce rythme ralenti avec les influences du moment donne naissance au New Beat; une musique de club naïve, colorée et enthousiate bourrée de gimmiks et de slogans ecstasy ou aciiiiiid criés sur des rythmes minimalistes. Le "smiley" jaune, emblème du mouvement, fleurit partout.

Les deux plus grands clubs faisant trembler leurs murs sous le son de ce nouveau style musical étaient le "Boccaccio" a Destelbergen et "L'ancienne Belgique" à Bruxelles. De nombreux clubbeurs des pays voisins et même d'Angleterre se pressent aux portes des clubs belges pour écouter ce nouveau style révolutionnaire. C' est un véritable raz de marée qui déferle sur toute l'Europe.

Parmis les géants belges de la New Beat on retiendra le groupe "Confetti's". Ce groupe né avec le New Beat en 1988 était composé du chanteur principal "Peter" et de ses quatre danseuses. Ce groupe vient tout droit du club Confetti's situé à Brasschaat, près d’Anvers. Leur titre le plus connu est "The sound of C", puis suivi "C in china " etc.. Ils atteignent même la 5ème place du TOP en 1990 avec C DAY. Leur exemple a été suivi par de nombreux autres projets. Ce groupe mythique qui fut le plus digne représentant du New Beat belge dans le monde, disparaitra en 1993 suite à une brouille avec leur producteur.
L'homme politique belge Paul Vanden Boeynants, fut une des "victime" de la New Beat. Lors d'une conférence de presse donnée suite à son enlèvement, des centaines de samples tels que "Qui?" ou encore "Qui m'a enlevé" sont utilisés dans de nombreux morceaux tels que "Qui?" de "B.S.R"

Durant deux ans, la Belgique grâce a son New Beat était "the place to be" et respectée internationalement. Deux ans apres lesquels, le New Beat a tout doucement été remplacé par de nouvelles modes. Le genre a en fait été victime de son propre succès suite à sa sur-exposition. Tout le monde voulait tirer profit du mouvement et on assiste à l'apparition de titres mal ficelés et de qualité beaucoup plus médiocre. Des grandes compagnies ventaient leurs enregistreurs à casettes "enregistrez vos tubes New Beat favoris". Après un certain temps, le public a décidé qu'il en avait vu assez et ce fut le début de la fin. Etant de plus en plus influencé par la techno et la house, le New Beat a donné naissance à l'Eurodance qui a vu apparaitre des groupes tels que 2Unlimited, Capella, etc... Avant l'arrivée du New Beat, très peu de gens écoutaient ou dansaient sur de la musique électronique. Ce mouvement a permis de faire découvrir et d'ouvrir les gens à la musique électronique et a encore une réelle influence sur les soirées actuelles. La Belgique et son "New Beat", genre éphèmère, ont joué un role incontournable dans le développement de la musique électronique.

Confetti's - The Sound of C
Confetti's - C in China


Pour les amateurs:

http://new-beat.musicblog.be/

Posté par JeeKay le 03/05/2008 - Site web:

Très intéressant comme article! sauf qu'au premier paragraphe j,ai du me reprendre par 2 fois car je lisais: La Belgique a d'ailleurs longtemps été considérée comme pionière de la scène érotique. Ouin je devrais lire sur le site complètement réveillée lol Bravo Darth! tes articles sont tjrs intéressants!

Posté par Babette_ le 18/02/2007 - Site web:

*Ajouter un commentaire:



 
© 2011 darth_maul