irc:\>belgique@DALnet\News_Commentaire_

La Saint-Torè à Liège

El-darth posté le 2006-03-25

La semaine dernière se déroulait à Liège la Saint-Torè.
Mais quelle est donc cette fête et que célébrons nous durant cette semaine? (au cas ou vous n'habiteriez pas en Belgique ou que même belge, vous ne connaissiez pas encore cette fête)

La Saint-Torè est une fête étudiante (donc une guindaille) typique au folklore liègeois qui se déroule la 3e semaine du mois de mars. Cette fête est le "culte" rendu par les étudiants liègeois à leur symbole "li torè" qui commémore l'arrivée du printemps. C'est également la "der des der" avant la période de bloque. Cette fête est également le point final d'un mois de guindailles étudiantes: "le mois des Saints".

Mais pourquoi le torè? Pour faire très bref: Li torè est une statue de bronze réalisée par Léon Mignon installée au lieu dit "Les Terrasses" en plein centre de Liège. Cette sculpture représente un taureau ainsi que son dompteur, tout deux affichant sans aucune gêne et dans une nudité intégrale leurs fiers attributs, ce qui ne manqua pas de choquer les milieux catholiques et la bourgeoisie liègeoise qui voulaient faire disparaitre nos deux "exhibitionnistes".
Il n'en fallait pas plus pour que nos valeureux étudiants de l'époque en fassent leur symbole. Durant une nuit de la seconde guerre mondiale, le torè fut enlevé de son socle, caché et emmuré par les étudiants dans les caves de l'Université de Liège afin que celui-ci ne soit pas fondu afin d'en faire un canon. Il réapparu sur son socle en pleine nuit par "magie" à la fin de la seconde guerre. Il est aujourd'hui célébré à la Saint-Nicolas et surtout à la Saint-Torè ou étudiants et comités se rassemblent à son pied pour entonner les chants folkloriques et facultaires.

La Saint-Torè est donc une guindaille étudiante se déroulant sur 3 jours (ou quatre pour les plus solides) dont le programme est chaque année identique:
* lundi: soirée d'ouverture au Val Benoît
* mardi: cortège folklorique dans les rues de liège avec chants devant le torè l' après midi et soirée au Val Benoît
* mercredi: les 4h trotinettes à l'université et soirée de clôture toujours au Val Benoît.

Afin de choquer d'avantage la bourgeoisie, les étudiants de l'époque ont créé "l'a-s veyou?" qui vante les fiers attributs du taureau et de son dompteur. Les étudiants n'hésitaient pas à le scander devant le torè au nez et à la barbe de la bourgeoisie:
- A-s' veyou? - L'Torè !
- Est-i bê ? - Awè !
- Ki magne-t-i ? - Dès porês !
- Ki beût-i ? - Dès pèkèts !
- Ki fèt-i ? - Dès p'tits vês !
- En a-t-i ? - Awè !
- Kimin sont-èlles ? - Hénauuuuuuurmes !
- La la la la La la la la la . . .
- Et co'n fèye po nin l'rouvî . . . - Allons Lîdge !

Quelques photos des chants au pied du Torè lors de la Saint-Torè 2006:

(2 premières photos: comités devant le torè. 3e photo: "Li Torè")


*Ajouter un commentaire:



 
© 2011 darth_maul